27 novembre 2019
Actualité

Moduler la puissance de son radiateur électrique en quelques étapes

Faire des économies de chauffage est une problématique qui concerne la quasi-totalité des foyers en France. Et pour maximiser ses économies, il est essentiel de choisir le bon équipement. D’autant plus qu’un seul petit degré de différence permet de réduire de 7% sa facture d’électricité. C’est pourquoi il est important de choisir avec soin le type de radiateur adapté à ses besoins : électrique, rayonnant, à inertie ou autre… Mais il faut savoir que la puissance (les watts) de votre radiateur joue un rôle crucial pour le confort thermique et les économies de chauffage.

 Il faut bien sûr choisir avec précision le type de radiateur électrique adapté à ses besoins. Après, la détermination de la puissance (les watt)s joue un rôle crucial dans les économies d’énergie.

Les secrets de la puissance des radiateurs électriques au profit de l’économie de chauffage

 

Pourquoi est-ce important de connaître la puissance d’un radiateur électrique ?

 

Il est capital de bien mesurer la puissance d’un radiateur électrique, pour plusieurs raisons :

Si la puissance de votre radiateur n’est pas suffisante :

Si la puissance de votre radiateur est trop élevée :

  • Votre consommation d’énergie en pâtit car pour atteindre le confort souhaité vous augmentez davantage votre chauffage ; ce dernier, en surrégime consomme bien plus d’électricité qu’en temps normal.
  • Il consommera toujours plus que nécessaire si le seuil est supérieur à vos besoins, même à une puissance minimum.
  • Vous risquez d’avoir besoin d’un abonnement de puissance électrique supérieur à vos besoins réels, ce qui est une dépense inutile.

Afin de réaliser une réelle économie de chauffage, il est donc fortement recommandé d’installer des radiateurs électriques performants d’une puissance adaptée à vos besoins. Mais comment savoir qu’elle est la puissance la mieux adaptée ?

 

Calculer la puissance adéquate d’un radiateur électrique

 

Dans une région tempérée, pour un logement classique,  on utiliser un ratio au mètre carré : puissance de 70 à 100 W par mètre carré pour un radiateur électrique. Mais cette pratique manque de précision. L’essentiel est de prendre en compte l’intégralité des éléments qui peuvent impacter la capacité de chauffe. On citera :

  1. Le volume de la pièce à chauffer : il est primordial de connaître les dimensions de la pièce surtout si la hauteur sous plafond est supérieure à la norme.
  2. Son utilisation : vous ne chaufferez pas de la même façon votre cuisine et votre chambre. La puissance du radiateur électrique dépend donc également de la pièce dans laquelle il est installé.
  3. La performance d’isolation : la qualité de l’isolation impacte énormément la puissance du radiateur électrique utilisé. En effet, il est déterminant d’évaluer les éventuelles déperditions de chaleur, pour les stopper, dans un premier temps. Et si ce n’est pas possible, il faut prévoir une puissance supplémentaire du radiateur électrique pour compenser ces déperditions.
  4. La température ambiante souhaitée : la nature de la pièce permet de savoir théoriquement la température ambiante recommandée. Les pièces à vivre doivent affichée une température située entre 19°C et 22°C et les chambres entre 16°C et 18°C, idéalement. Mais libre à vous d’adapter la température à votre confort de grand(e) frileux(se) ou d’éternel(le) réchauffé(e).
  5. Les conditions générales du logement : la température extérieure joue un rôle important puisqu’en fonction de son niveau, il faut plus ou moins chauffer l’intérieur pour atteindre la température désirée. Il faut aussi prendre en compte l’exposition de la pièce chauffée. Une exposition sud aide à chauffer une pièce, contrairement à une exposition plein nord.

Enfin, une fois tous ces éléments correctement considérés, il faut faire le calcul suivant : le volume de la pièce X l’écart entre la température intérieure désirée et la température extérieure X le coefficient d’isolation. Vous ne savez pas calculez votre coefficient d’isolation ? Pas de panique, c’est normal ! Dans ce cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel installateur en thermique.

Un radiateur électrique performant utilisé à bon escient et à la bonne puissance permettra de réaliser des économies de chauffage. Les nouvelles générations de radiateurs électriques intelligents sont déjà une source capitale d’économie d’énergie.

 

Comment moduler la puissance de son radiateur électrique performant  ?

 

Le contrôle de sa consommation électrique passe par la finesse de la régulation et l’adaptation des temps de chauffe de son radiateur électrique. Vous pouvez en effet adapter vos périodes de chauffe à votre mode de vie et ainsi éviter le gaspillage d’énergie. Comment ? Grâce à des solutions innovantes comme l’intelligence embarquée de Muller Intuitiv with Netatmo. Gérer les temps de chauffe de ses  radiateurs électriques est alors un jeu d’enfant. Vous modulez votre chauffage électrique depuis votre smartphone ou tout autre appareil connecté, en fonction de vos habitudes et de chacune des pièces. 

 

Moduler la puissance de son radiateur électrique n’a jamais été aussi simple. Le plus difficile reste à déterminer la puissance adéquate en amont pour répondre à ses besoins. Avec de bons calculs, et une commande de chauffage électrique, vous gardez le contrôle sur votre consommation électrique et vous faites des économies d’énergie.